Restaurant

Une table savoureuse (et abondante !)…de par la volonté de nos clients.

Au départ, Le Cheval Bleu était un gîte et ne comportait pas de restaurant. Mais, très vite, les clients ont souhaité rester dans le cadre de l’auberge pour souper. Dans l’intimité, entre amis. De là à ouvrir la salle de restaurant à d’autres amateurs, il n’y avait qu’un pas que nous avons franchi en deux étapes. Nous avons agrandi le gîte pour réaménager la salle « Brabançonne ». Puis nous avons ouvert notre « guinguette », le pittoresque restaurant en terrasse si plaisant en été.

Le Repas de Noces de Breughel

 

Selon la saison, que vous soyez pensionnaire à l ’auberge Le Cheval Bleu ou simple amateur de bonne cuisine de chez nous, nous vous réservons ce que les producteurs et le marché offrent de meilleur. Entre le tartare, le carpaccio ou la bavette de bison, le duo de boudins ou l’authentique moules casserole/frites (à consommer avec un vin de Moselle, selon Brel ou un Sauvignon, vous dira Serge),vous découvrirez dans le menu,  encore tout un choix de plats dans toutes les gammes de prix. (Pour les résidents qui désirent prendre le repas du soir à l’auberge, nous leur proposons plusieurs formules en table d’hôte. Cliquez ici pour les voir

Même éclectisme, même variété de prix pour la carte des vins et des bières. Demandez les commentaires du patron si vous hésitez entre les 85 bières belges et les bières locales de l’Alchimiste. La cave à vin aussi comporte un beau choix de crus d’origines diverses.

 

 

Et les frites? Cuites à la belge, bien sûr, selon une technique si rigoureuse qu’un coin spécial leur est consacré dans la cuisine.

 


Conception graphique : Kiwigraphik | Réalisation : NeXion